Dominique THIRIONphotographie

[fr] · [en] · [nl]

e tu... chi sei?!

«E tu... chi sei?!» «Et toi... t'es qui?!» est une réflexion sur le paraître, la mise en scène et le devoir de mémoire dans l'Italie d'hier et d'aujourd'hui, avec comme toile de fond le merveilleux décor de théâtre qu'est Palerme (Sicile).

Ce travail a été réalisé à partir de prises de vue faites à Palerme du 2 au 6 juin 2011, notamment au cimetière et dans les catacombes du monastère des Capuccins qui conserve plus de 8000 squelettes et corps momifiés, alignés, couchés ou debout, habillés et mis en scène de 1559 à 1880, au Musée International des Marionnettes, l'Opera dei Puppi sicilien faisant partie du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, et au Quattro Canti, carrefour réalisé vers 1610, où se rejoignent les deux principales artères de la ville.

Attenti al bisturi, débat à propos des dangers de la chirurgie esthétique pratiquée par des mains non expertes, passé le 4 juin 2011 sur une chaine du groupe Mediaset appartenant à Silvio Berlusconi.

Le 4 septembre 2009, aux journalistes qui lui demandaient de commenter la démission du directeur du journal des évêques, Dino Boffo, accusé à tort d'homosexualité par Silvio Berlusconi, le 4 septembre 2009, celui-ci conclut par « [Credo possiate leggere i giornali di oggi dove c'è tutto il contrario della realità. Abbeveratevi della disinformazione di cui siete protagonisti.] Povera Italia, [con un sistema informativo come questo  ».
[Je crois que ce que vous pouvez lire dans les journaux d'aujourd'hui est le contraire de la réalité. Abreuvez-vous de la désinformation dont vous êtes les protagonistes.] Pauvre Italie, [avec un système informatif comme celui-ci].

Mussolini, dans le discours qu'il a prononcé à Tarente le 7 septembre 1934, dit notamment : “È certo che tutto il popolo italiano, dai picchi nevosi delle Alpi alle contrade siciliane e sarde .. tutto il popolo italiano risponderà e sarà alla pronto a compiere i sacrifici necessari ... e ricordateri, o camicie nere, che se questo sarà, io sarò alla vostra testa”.....

« Il est certain que tout le peuple italien, des pics enneigés des Alpes aux villages de Sicile et de Sardaigne .. tout le peuple italien répondra et sera prêt à faire les sacrifices nécessaires ... et souvenez-vous, ô chemises noires, que si cela devait se produire, moi, je serai à votre tête ».....

La Seconde Guerre mondiale a été le conflit armé le plus vaste que l'humanité ait connu. Elle fit environ 62.000.000 victimes, dont une majorité de civils.

Psalom est une œuvre pour quatuor à cordes écrite par Arvo Pärt, compositeur estonien associé au mouvement musical minimaliste, qui contraste avec la prolifération du Baroque de la place des Quattro Canti.

La cavatine célèbre « L'ho perduta, me meschina » est chantée par Barberine au quatrième acte des Noces de Figaro de Mozart :
L’ho perduta..., me meschina... ! (je l’ai perdue, pauvre de moi !)
Ah chi sa dove sarà ? (Ah, qui sait où est-ce qu’elle peut bien être ?)
Non la trovo... L’ho perduta... (Je ne la trouve pas. Je l’ai perdue)
Meschinella ! (Misérable de moi ! )
E mia cugina... ? E il padron... (Et ma cousine, et le patron ?)
cosa dirà ? (Que vont-ils dire ?)

Paolo Conte est un chanteur italien fortement influencé par le jazz et le blues. Via con me est un de ses plus célèbres morceaux.

La valse (de Verdi, adaptée par Nino Rota) est extraite du film « Il Gattopardo » de Visconti (d'après l'unique roman de l'écrivain palermitain Giuseppe Tomasi di Lampedusa), film dans lequel Tancredi dit à son oncle, le Prince Salina : « Se vogliamo che tutto rimanga come è, bisogna che tutto cambi ! » («Si nous voulons que tout reste tel quel, il faut que tout change !»)

Nina Simone est une pianiste américaine, chanteuse, compositrice et militante pour les droits civiques et principalement associée à la musique jazz.


Pour pouvoir visualiser la galerie il est nécessaire : d'activer le java-script, et d'installer Flash Player, disponible ici :

Get Adobe Flash player